Témoignages

DEMANDER UN TEST

Articulations douloureuses, Polyarthrite



Polyarthrite Rhumatoïde, jeune personne

J'ai fait le test en mars 2004. A cette époque, cela faisait 2 ans que j'avais déclaré une polyarthrite. A défaut de tests positifs, le professeur qui me suivait a déclaré que c'était une polyarthrite rhumatoïde. J'en avais d'ailleurs tous les symptômes : inflammations, perte de mobilité, douleurs aux articulations distales, surtout nocturnes et le matin, « dérouillage » matinal d'environ une heure et cela augmentait, épuisement.

Le traitement préconisé : cortisone  et méthotrexate. Un traitement relativement efficace pour les symptômes mais qui détraquait tout mon corps : infections à répétition, mycoses, peau-ongles-cheveux dans un état effroyable, perte de poids très importante (je suivais de manière très stricte le régime sans sel), troubles digestifs. J'ai même fait des complications jusqu'à une polyradiculonévrite sacrée (début de Syndrome de Guillain-Barré) avec paralysie.

Le professeur me certifiait qu'à ce rythme, je serai en fauteuil roulant à 24 ans.

J'ai donc décidé que je n'avais rien à perdre. J'ai commencé par des régimes sans blé, sans lait, sans œufs ayant remarqué seule que cela provoquait une amélioration. Je me suis intéressée au régime du Dr Seignalet. Personne, ni médecins, ni entourage ne connaissait les IgG et les intolérances alimentaires. Contre l'avis médical qui me prédisait toutes les catastrophes du monde si je suivais un régime, j'ai fait le test ImuPro dont j'avais entendu parler par un ami, d'amis, d'amis. Résultat : 53 intolérances alimentaires dont plusieurs sévères (œuf, amande, noisette, mozzarella).

J'ai suivi scrupuleusement avec l'aide de mon entourage, le régime prescrit pendant un an, avec l'alternance des aliments permis sur 4 jours. Une alimentation très variée est devenu mon alimentation normale.

Tous les symptômes ont disparu pendant cette période et je me suis débarrassée de la totalité des médicaments. J'ai pu reprendre mes études et passer mon diplôme d'infirmière.

Aujourd'hui, j'ai 31 ans. Je suis mariée, je viens d'avoir un deuxième enfant ! Je travaille depuis que j'ai eu mon diplôme. Avant d'avoir des enfants, j'ai même travaillé dans des services très stressants, très prenant avec des horaires très durs.

Après cette deuxième grossesse, n'ayant pas suivi de régime d'alternance depuis 4 ans, certains symptômes de polyarthrite et de fatigue réapparaissent. Je vais donc refaire un test et suivre à nouveau un régime, sans passer si possible par la case médicaments.

L'intolérance alimentaire commence à être connue. Un médecin homéopathe m'a dit récemment que c'était certainement ce test et le régime qui m'avait permis de stopper les allergisations et recouvrer la santé pendant toute cette période. Je n'aurais jamais une très bonne santé, je reste fatigable. Mais je marche, je fais du sport : je vis normalement.

Il faut s'accrocher pour suivre le régime de manière stricte, mais les résultats sont là. Je souhaite à tous de pouvoir trouver une solution à leur problème de santé comme celle-ci.

Témoignage reçu par R-Biopharm France. L'identité de la personne nous est connu et nous avons le droit de diffusion.

 

Douleurs articulaires et ballonnement

Judene V. de Alberton ( Afrique du Sud)  a passé le test imuPro. Une douleur à ses articulations et des ballonnements l'ont poussée à effectuer le test ImuPro. Ses résultats ImuPro ont démontré un taux très élevé de réaction d'IgG aux grains de gluten, une réaction modérée au lait et des réactions faibles aux graines de pavot, aux écrevisses, aux produits laitiers fermentés, aux œufs, à la levure et à la muscade. Judene s'est concentrée à éviter les aliments auxquels elle avait une réaction d'IgG, principalement aux grains de gluten. Elle a remarqué que ses ballonnements se sont immédiatement atténués. Sa douleur articulaire a diminué après la première semaine et continue de s'améliorer graduellement avec le temps. Judene était si heureuse de ses résultats qu'elle a recommandé à un ami d'effectuer le test.

Mr J.D. 41 ans

Douleurs articulairtes

Annelies H. a eu un succès sensationnel concernant le traitement de sa polyarthrite en plus de perdre 44 livres.

Elle souffrait de douleurs à ses articulations depuis longtemps. Toutefois, en janvier et février, l'intensité de la douleur a augmenté à un point tel que Mme H. ne pouvait plus l'endurer. Elle a premièrement tenté de suivre un traitement à une clinique de rhumatologie, mais ils lui ont dit qu'elle devrait attendre environ deux mois avant son traitement. Heureusement, Annelies H. est tombée sur une publicité d'ImuPro dans un journal. La publicité expliquait qu'un régime santé pouvait vous rendre malade. Cette affirmation, qui semble à première vue contradictoire, a attiré son attention ; à tout le moins, car elle avait elle-même des doutes concernant ses problèmes et le fait qu'ils pouvaient être associés à son alimentation. Entre-temps, elle a été admise à l'urgence de l'hôpital, car elle vomissait de manière constante.

Les doutes étaient justifiés, comme le test ImuPro300 l'a démontré. Elle avait développé des incompatibilités alimentaires extrêmement fortes aux trois aliments qu'elle consommait régulièrement depuis huit ans pour des problèmes récurrents de rhume : miel, lait et ananas frais.

Elle possédait un total de 60 incompatibilités à divers aliments, y compris aux œufs et au gluten.

Après le test, elle s'en est strictement tenue au régime de rotation. Or, toute la douleur a disparu après trois semaines.

Annelies H. : « Je pouvais difficilement marcher auparavant, car j'avais de terribles douleurs aux muscles, à la peau et à l'ensemble des os. » De plus, d'autres changements positifs ont eu lieu après quatre mois : elle avait perdu 44 livres après avoir modifié son régime.

Annelies H. est très heureuse :

« C'est fantastique, lorsque tu marches dans la rue et que les gens t'arrêtent pour te dire à quel point tu as perdu du poids. Le regain d'énergie est énorme, tu peux faire tellement plus de choses! »

Mme A.H.




R-Biopharm France
Secteur Santé
Parc d'affaires de Crécy
5a rue Claude Chappe
69370 Saint-Didier au Mont d'Or
Tél : +33 (0)4 78 48 01 95
Email : contact@intolsante.com

Tous les tests présents sur ce site ont été développés et sont produits par la Société R-Biopharm.

Le même niveau de qualité (« la Qualité ImuPro ») est associée à tous ces tests. Ils permettent tous de mettre en évidence des intolérances alimentaires* provoquées par des aliments testés en nombre variable selon le type de test effectué.

Le test ImuPro est disponible en Allemagne depuis 13 ans où il a rencontré un véritable succès. C'est pour répondre à la demande en France que R-Biopharm France a décidé de mettre ces tests à disposition.

 

 

Lire la suite logo R-biopharm
Recevoir notre Newsletter